logo-rouge

Port de
Bonneuil-sur-Marne

Hissez haut ! 

 

Trois bonnes
raisons d’y aller

Parce les bateaux mouches, c’est surfait

Pour devenir incollable
sur le transport fluvial

Pour le surprenant paysage
au bord de l’eau

En quelques mots

Notre port n’est pas très glamour ; oui mais il est utile ! Pas de paquebot luxueux, ni de pont supérieur, encore moins de capitaine au sourire ultra bright. Ici les bateaux sont des péniches qui renferment dans leurs cales d’insolites marchandises. N’hésitez pas à vous balader le long des quais pour découvrir un décor industriel à souhait : des entrepôts colorés, des montagnes de métaux parés au recyclage, des grues et des embarcations par centaine, des trains interminables…  Le deuxième port fluvial d’Ile-de-France joue la carte de l’intermodalité, assurant un lien essentiel entre route, rail et fleuve. Quant à ces containers empilés… ils ne vous font pas penser à un célèbre jeu de construction ?

Infos pratiques

C'est où ?

au port de Bonneuil-sur-Marne,
route de Stains à Bonneuil-sur-Marne

Comment s'y rendre ?

Accessible en bus 117 et 439,
arrêt Port de Bonneuil

Plus d'infos ?

Rendez-vous sur : www.tourisme-valdemarne.com

Bon à savoir

Des croisières commentées sont ponctuellement proposées, une bonne manière de quitter les quais pour adopter un autre point de vue.

Des œuvres de street-art habillent les murs du port. Arbre flottant dans les nuages, animaux marins énigmatiques :  partez à leur recherche !

Juste à côté

Riche de son patrimoine industriel, Bonneuil-sur-Marne l’est aussi de son histoire. Durant la Renaissance, le château du Rancy, un édifice somptueux et ses jardins, attirait toute la bourgeoisie de l’époque. Aujourd’hui, dans le parc départemental du Rancy, en partie situé sur les anciens jardins du château, 6 hectares de verdure s’offrent à vous pour la détente et les loisirs.
Vous penchez pour un moment plus urbain ? Bonneuil-sur-Marne regorge de trésors street-art, même en dehors du port, c’est le thème de notre parcours n°12 : Bonneuil sous l’œil des graffeurs.

Un peu plus loin

Cap à l’ouest du côté du quai du Rancy pour changer de décor. En suivant le chemin de halage qui longe la Marne vous arriverez sans tarder jusqu’à la petite Venise du Val-de-Marne. Les entrepôts laissent place à de jolies maisons perdues au milieu des bras de la rivière. Vous voilà sur les îles de Créteil.  Les voitures s’effacent au profit des piétons et des barques. Profitez, ici vous avez le droit de prendre votre temps…

Contact

SUIVEZ-NOUS

© Les improbables 2024 – Grand Paris Sud Est Avenir – Tous droits réservés –  Mentions légales