logo-rouge

Domaines agricoles du Plateau Briard

Vous avez le champ libre !

Trois bonnes
raisons d’y aller

Un grand espace naturel
si proche de Paris ?
Pas commun !
maraichages_pictos_001

Pour découvrir les métiers passion du maraîchage et de l’horticulture

Pour le sentier d’interprétation : joli, paisible et instructif

En quelques mots

Mais, qu’est-ce qui n’a pas poussé ici ? Le blé, l’avoine, le seigle, la vigne, les rosiers, les légumes, les arbres fruitiers… Il semblerait que le Plateau Briard ait quelque chose de magique. Aujourd’hui, beaucoup de ses grands espaces de culture ont disparu, mais il reste de superbes balades à faire. Dans le jaune des champs de colza, dans les blés dorés de l’été ou subtilement parfumés de rosée. Le mieux, pour arpenter cet étonnant paysage, c’est encore de rejoindre le sentier d’interprétation agricole. Là, depuis la Maison de la Nature vers le domaine de Saint-Leu, fief de la culture légumière et jusqu’à Rosebrie, haut lieu de l’horticulture, vous déambulez parmi les serres et les champs. Longue de trois kilomètres, la balade est aussi jolie qu’instructive. Même le plus citadin des citadins repartira conquis par les richesses de ce monde rural aux portes de Paris.

Infos pratiques

C'est où ?

Accès depuis la Maison de la Nature,
route de Brie-Comte-Robert,
94056 Périgny-sur-Yerres

Comment s'y rendre ?

Accessible en bus 23
Arrêt Maison de la Nature

Plus d'infos

Parking à la Maison de la Nature

Bon à savoir

Rencontrez Karine et Philippe Venet, rosiéristes, qui sur leur exploitation cultivent plus d’une trentaine de variétés de roses françaises et alimentent le marché de Rungis.

Ne repartez pas sans passer par le point de vente en libre-service des légumes cultivés sur place.

Juste à côté

Partez à la découverte du centre-bourg de Périgny-sur-Yerres, typique village briard avec son église, sa place arborée et son château. On y murmure que le charme de la commune a su séduire de nombreux artistes, dont Jean Dubuffet, célèbre peintre, sculpteur et plasticien.

Un peu plus loin

Le sentier d’interprétation borde également notre parcours n°2 entre Villecresnes et Mandres. Au cours de cette balade vous empruntez un tronçon de l’ancienne voie ferrée de La Bastille. C’est sur ces voies que circulait le fameux « train des roses » qui acheminait jusqu’à Paris les fleurs cultivées là ! Ne manquez pas l’ancienne gare de Mandres-les-Roses, reconvertie en ferme traditionnelle éducative.

Contact

SUIVEZ-NOUS

© Les improbables 2024 – Grand Paris Sud Est Avenir – Tous droits réservés –  Mentions légales